Nouvelles recettes

Comment manger comme les anges de Victoria's Secret

Comment manger comme les anges de Victoria's Secret


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Tous les anges ne vivent pas de chou frisé à la vapeur : découvrez ce que les mannequins mangent vraiment avant le défilé Victoria's Secret

Il serait facile de supposer que les anges de Victoria's Secret ne mange vraiment rien. Pour ressembler à ça dans de si petits vêtements, ils suivent sûrement un régime strict composé de céleri, d'eau et peut-être d'un jus vert pressé à froid comme un cadeau spécial. Et c'est en plus de l'infini entraînements, et, bien sûr, être né avec des gènes incroyables. Cependant, ce n'est pas nécessairement la vérité. Alors que certains des Anges ne subsistent que de poitrines de poulet et légumes verts cuits à la vapeur, d'autres jurent qu'ils restent sains d'esprit en mangeant un hamburger tous les deux jours. Il ne semble pas y avoir de régime Victoria’s Secret « à taille unique ».

Comment manger comme les anges de Victoria's Secret (diaporama)

Regardez l'un des ces modèles Victoria's Secret’ Des pages Instagram, et vous serez accueilli avec des selfies en sueur, des photos de défilés, des photos des coulisses et tout un tas de #squadgoals. Vous pouvez un instant être tenté d'aller à la salle de sport, de vous relever un smoothie aux superaliments, et mange brocoli pour le dîner, mais vous vous rendrez vite compte que ce régime vous laisse sans énergie, improductif et toujours ne te fait pas ami avec Cara Delevingne. C'est le travail de ces femmes d'avoir ces corps, et elles ont dû travailler pour les obtenir - plus difficile que ce que nous vous recommandons d'essayer.

Leur routines d'exercice sont intenses et réglementés : leur objectif est uniquement d'obtenir abdominaux définis, les cuisses et les fessiers, et non sur le fait de devenir plus fort, plus rapide ou plus en forme. Ce type de vie, de manger au minimum et l'exercice maximal n'est pas quelque chose que beaucoup de gens peuvent vraiment envisager, envisager ou même tenter. Les anges' nutritionnistes et les meilleurs conseils des formateurs nous font penser que la vie de ces modèles doit être tout à fait misérable: ils recommandent d'échanger le vin contre la tequila et le soda, sans jamais se laisser aller dans un repas de triche, et couper le sucre de ta vie complètement. Mais si votre objectif de vie est de vous pavaner sur un podium avec des vêtements presque inexistants, alors ce genre de style de vie peut être nécessaire. Cependant, tous les anges de Victoria's Secret ne suivent pas un régime permanent pour certains d'entre eux. boules de pâte à biscuits et hamburgers juteux font également des apparitions régulières. Ne dis rien votre nutritionniste à propos de ça.


Comment manger comme les anges de Victoria's Secret - Recettes

Quand j'avais 16 ans, toute la cuisine de ma famille était recouverte de découpes de Gisele Bündchen de divers magazines de mode. Un éditorial en bord de mer ornait l'armoire à céréales. Une diffusion en tailleur-pantalon décorait le tiroir à collations. Une page du catalogue Victoria's Secret était accrochée au réfrigérateur. Ce printemps-là, mes entraîneurs de gymnastique m'avaient demandé de « mincir » avant ma série de compétitions nationales plus tard cet été-là. Le physique surhumain de Bündchen est devenu mon phare, bien que malsain. Et il m'a fallu des années pour réaliser que sa carrure n'était que cela : surhumaine. J'ai passé le reste du lycée à monter et descendre de la balance, me comparant bêtement aux femmes qui se pavanaient sur le podium du Victoria's Secret Fashion Show année après année.

Je ne vous dis cela que parce que les histoires de régime (c'est-à-dire "J'ai essayé le régime de Beyoncé et j'ai perdu 45 livres.") peuvent l'être. difficile. Non seulement ils peuvent inspirer l'hystérie chez les écrivains qui les tentent personnellement, mais ils peuvent également établir des normes irréalistes pour le "corps parfait". Bündchen's 5ཇ" un.

Alors que mon point de vue sur l'alimentation et l'exercice est devenu beaucoup plus sain depuis mon adolescence, je reste aussi fasciné par les Victoria's Secret Angels aujourd'hui qu'à l'époque. En ce qui concerne la femme de type bombe Victoria's Secret, Candice Swanepoel l'est. A tout juste 26 ans, le mannequin sud-africain est un Angel depuis plus de quatre ans. Ses yeux bleu bébé sont géants, sa taille incroyablement petite. Mais ce qui est encore plus séduisant, c'est sa confiance sans effort et aérée, une positivité qui habite chaque centimètre de son corps tonique, semblable à celui d'une Barbie.

Lorsque j'ai interviewé Swanepoel pour la première fois le mois dernier, j'avais hâte de lui demander ce qu'elle faisait pour se préparer au défilé de mode annuel Victoria's Secret. Revenant un peu à mon adolescence folle de régime, je me suis sentie égoïste lorsqu'elle a révélé son régime. C'est de l'OR, me suis-je entendu penser, diaboliquement. Les gens devront extraire cette information de mes mains froides et mortes.

Mais parce que j'écris pour gagner ma vie, j'ai pensé qu'il n'était que juste de partager le scoop, mais pas avant d'avoir pu le tester d'abord. Et voilà:

Son menu du jour : " J'essaie de le garder propre pour avoir de l'énergie tout au long des jours précédant le spectacle. Manger plus de protéines aide. J'aime aussi l'eau de coco pour m'hydrater, le thé Earl Grey pour me remonter le moral et j'aime les raisins surgelés comme collation sucrée !"

Son repas "Cheat" : "Pâtes saucy et au fromage."

L'EXERCICE

Sa fréquence : "Trois à quatre fois par semaine, environ une heure" par séance.

Sa routine : "Je fais principalement de la musculation avec des poids et des bandes, du Pilates sur machine et de la boxe." Pas de cardio (!).

Tout de suite, je vais vous dire que je n'ai pas perdu de poids. Donc, pour tous les lecteurs qui numérisent ceci pour une solution rapide pour jeter ces quelques livres supplémentaires de Thanksgiving, veuillez faire ce qu'il faut et quitter paisiblement cette fenêtre.

Maintenant, je vais également vous dire que le régime et l'exercice prétendument intensifs et stimulants de Swanepoel ne sont pas si différents des miens - ou de la plupart des gens, vraiment. Si quoi que ce soit, Swanepoel fonctionne réellement sans que je ne le fasse normalement. Elle a aussi sûrement une équipe d'entraîneurs personnels hautement qualifiés qui ciblent spécifiquement chaque zone de collecte de graisse du corps humain. Dans ma semaine d'être Candice Swanepoel, je me suis simplement entraîné dans la salle de sport de mon appartement. Seul. Har Har!

Mais, j'ai fait ce que m'a dit Maître Swanepoel et j'ai complètement arrêté le cardio. Je suis resté fidèle à mes intervalles normaux de musculation et de Pilates, et – vous savez quoi? – je me sentais beaucoup plus serré qu'au début de la semaine. Les choses n'étaient pas aussi tombantes ! Je n'ai même pas manqué de pain !

Je rigole. J'ai pris une liberté créative et j'ai complètement supprimé les glucides, car la partie inférieure de mon corps a tendance à accumuler du poids à base de pain comme si elle était sur le point de plonger dans une famine de l'ère du Dust Bowl. Pouvez-vous imaginer Swanepoel mordre dans une baguette pleine grandeur tout en criant un meurtre sanglant à Jeopardy à la télévision ? Moi non plus. Alors, je dis adieu à mes céréales (de blé entier !)

Au cours du week-end, mon petit ami m'a aidé à cuisiner un repas hebdomadaire "cheat" composé de "pâtes au fromage et au fromage". Nous avons fait une variante de cette recette de Martha Stewart, et c'était divin. Je le recommande vivement à toutes les aspirantes Candice Swanepoels qui recherchent leur propre repas parfait.

À la fin de la semaine, je n'étais pas prête pour le Victoria's Secret Fashion Show par aucun effort d'imagination, mais je mentirais si je disais que je ne me sentais pas mieux que sept jours plus tôt. Je ne me sentais pas nécessairement plus maigre ou plus sexy, mais j'avais l'impression de faire quelque chose de bien pour mon corps.

Bien que nous puissions attribuer les corps meurtriers de Swanepoel, Bündchen, Karlie Kloss ou Behati Prinsloo au fait qu'ils ont gagné la soi-disant "loterie génétique", être un ange secret de Victoria n'est évidemment pas facile. Cette année, les 47 catwalkers ne sont certainement pas sortis du lit le matin de l'enregistrement, la cellulite ayant été miraculeusement éliminée avec une gomme magique. Non, toutes les bénédictions génétiques mises à part, le physique convoité de ces femmes vient de mois d'entraînement dédié, et elles seront les premières à l'admettre. Avoir des mesures de type Swanepoel est presque impossible, mais gagner sa confiance contagieuse n'a pas à l'être. Un jour, j'espère que quelqu'un inventera enfin une machine à remonter le temps pour que je puisse revenir en 2006 et en dire autant à mon moi de 16 ans.


Comment manger comme les anges de Victoria's Secret - Recettes

Quand j'avais 16 ans, toute la cuisine de ma famille était recouverte de découpes de Gisele Bündchen de divers magazines de mode. Un éditorial en bord de mer ornait l'armoire à céréales. Une diffusion en tailleur-pantalon décorait le tiroir à collations. Une page du catalogue Victoria's Secret était accrochée au réfrigérateur. Ce printemps-là, mes entraîneurs de gymnastique m'avaient demandé de « mincir » avant ma série de compétitions nationales plus tard cet été-là. Le physique surhumain de Bündchen est devenu mon phare, bien que malsain. Et il m'a fallu des années pour réaliser que sa carrure n'était que cela : surhumaine. J'ai passé le reste du lycée à monter et descendre de la balance, me comparant bêtement aux femmes qui se pavanaient sur le podium du Victoria's Secret Fashion Show année après année.

Je ne vous dis cela que parce que les histoires de régime (c'est-à-dire "J'ai essayé le régime de Beyoncé et j'ai perdu 45 livres.") peuvent l'être. difficile. Non seulement ils peuvent inspirer l'hystérie chez les écrivains qui les tentent personnellement, mais ils peuvent également établir des normes irréalistes pour le "corps parfait". Bündchen's 5ཇ" un.

Alors que mon point de vue sur l'alimentation et l'exercice est devenu beaucoup plus sain depuis mon adolescence, je reste aussi fasciné par les Victoria's Secret Angels aujourd'hui qu'à l'époque. En ce qui concerne la femme de type bombe Victoria's Secret, Candice Swanepoel l'est. A tout juste 26 ans, le mannequin sud-africain est un Angel depuis plus de quatre ans. Ses yeux bleu bébé sont géants, sa taille incroyablement petite. Mais ce qui est encore plus séduisant, c'est sa confiance sans effort et aérée, une positivité qui habite chaque centimètre de son corps tonique, semblable à celui d'une Barbie.

Lorsque j'ai interviewé Swanepoel pour la première fois le mois dernier, j'avais hâte de lui demander ce qu'elle faisait pour se préparer au défilé de mode annuel Victoria's Secret. Revenant un peu à mon adolescence folle de régime, je me suis sentie égoïste lorsqu'elle a révélé son régime. C'est de l'OR, me suis-je entendu penser, diaboliquement. Les gens devront extraire cette information de mes mains froides et mortes.

Mais parce que j'écris pour gagner ma vie, j'ai pensé qu'il n'était que juste de partager le scoop, mais pas avant d'avoir pu le tester d'abord. Et voilà:

Son menu du jour : " J'essaie de le garder propre pour avoir de l'énergie tout au long des jours précédant le spectacle. Manger plus de protéines aide. J'aime aussi l'eau de coco pour m'hydrater, le thé Earl Grey pour me remonter le moral et j'aime les raisins surgelés comme collation sucrée !"

Son repas "Cheat" : "Pâtes saucy et au fromage."

L'EXERCICE

Sa fréquence : "Trois à quatre fois par semaine, environ une heure" par séance.

Sa routine : "Je fais principalement de la musculation avec des poids et des bandes, du Pilates sur machine et de la boxe." Pas de cardio (!).

D'emblée, je vais vous dire que je n'ai pas perdu de poids. Donc, pour tous les lecteurs qui numérisent ceci pour une solution rapide pour jeter ces quelques livres supplémentaires de Thanksgiving, veuillez faire ce qu'il faut et quitter paisiblement cette fenêtre.

Maintenant, je vais également vous dire que le régime et l'exercice prétendument intensifs et stimulants de Swanepoel ne sont pas si différents des miens - ou de la plupart des gens, vraiment. Si quoi que ce soit, Swanepoel fonctionne réellement sans que je ne le fasse normalement. Elle a aussi sûrement une équipe d'entraîneurs personnels hautement qualifiés qui ciblent spécifiquement chaque zone de collecte de graisse du corps humain. Dans ma semaine d'être Candice Swanepoel, je me suis simplement entraîné dans la salle de sport de mon appartement. Seul. Har Har!

Mais, j'ai fait ce que m'a dit Maître Swanepoel et j'ai complètement arrêté le cardio. Je suis resté fidèle à mes intervalles normaux de musculation et de Pilates, et – vous savez quoi? – je me sentais beaucoup plus serré qu'au début de la semaine. Les choses n'étaient pas aussi tombantes ! Je n'ai même pas manqué de pain !

Je rigole. J'ai pris une liberté créative et j'ai complètement supprimé les glucides, car la partie inférieure de mon corps a tendance à accumuler du poids à base de pain comme si elle était sur le point de plonger dans une famine de l'ère du Dust Bowl. Pouvez-vous imaginer Swanepoel mordre dans une baguette pleine grandeur tout en criant un meurtre sanglant à Jeopardy à la télévision ? Moi non plus. Alors, je dis adieu à mes céréales (de blé entier !)

Au cours du week-end, mon petit ami m'a aidé à cuisiner un repas hebdomadaire "cheat" composé de "pâtes au fromage et au fromage". Nous avons fait une variante de cette recette de Martha Stewart, et c'était divin. Je le recommande vivement à toutes les aspirantes Candice Swanepoels qui recherchent leur propre repas parfait.

À la fin de la semaine, je n'étais pas prête pour le Victoria's Secret Fashion Show par aucun effort d'imagination, mais je mentirais si je disais que je ne me sentais pas mieux que sept jours plus tôt. Je ne me sentais pas nécessairement plus maigre ou plus sexy, mais j'avais l'impression de faire quelque chose de bien pour mon corps.

Bien que nous puissions attribuer les corps meurtriers de Swanepoel, Bündchen, Karlie Kloss ou Behati Prinsloo au fait qu'ils ont gagné la soi-disant "loterie génétique", être un ange secret de Victoria n'est évidemment pas facile. Cette année, les 47 catwalkers ne sont certainement pas sortis du lit le matin de l'enregistrement de l'émission, la cellulite ayant été miraculeusement éliminée avec une gomme magique. Non, toutes les bénédictions génétiques mises à part, le physique convoité de ces femmes vient de mois d'entraînement dédié, et elles seront les premières à l'admettre. Avoir des mesures à la Swanepoel est presque impossible, mais gagner sa confiance contagieuse n'a pas à l'être. Un jour, j'espère que quelqu'un inventera enfin une machine à remonter le temps pour que je puisse revenir en 2006 et en dire autant à mon moi de 16 ans.


Comment manger comme les anges de Victoria's Secret - Recettes

Quand j'avais 16 ans, toute la cuisine de ma famille était recouverte de découpes de Gisele Bündchen de divers magazines de mode. Un éditorial en bord de mer ornait l'armoire à céréales. Une diffusion en tailleur-pantalon décorait le tiroir à collations. Une page du catalogue Victoria's Secret était accrochée au réfrigérateur. Ce printemps-là, mes entraîneurs de gymnastique m'avaient demandé de « mincir » avant ma série de compétitions nationales plus tard cet été-là. Le physique surhumain de Bündchen est devenu mon phare, bien que malsain. Et il m'a fallu des années pour réaliser que sa carrure n'était que cela : surhumaine. J'ai passé le reste du lycée à monter et descendre de la balance, me comparant bêtement aux femmes qui se pavanaient sur le podium du Victoria's Secret Fashion Show année après année.

Je ne vous dis cela que parce que les histoires de régime (c'est-à-dire "J'ai essayé le régime de Beyoncé et j'ai perdu 45 livres.") peuvent l'être. difficile. Non seulement ils peuvent inspirer l'hystérie chez les écrivains qui les tentent personnellement, mais ils peuvent également établir des normes irréalistes pour le "corps parfait". Bündchen's 5ཇ" un.

Alors que mon point de vue sur l'alimentation et l'exercice est devenu beaucoup plus sain depuis mon adolescence, je reste aussi fasciné par les Victoria's Secret Angels aujourd'hui qu'à l'époque. En ce qui concerne la femme de type bombe Victoria's Secret, Candice Swanepoel l'est. A tout juste 26 ans, le mannequin sud-africain est un Angel depuis plus de quatre ans. Ses yeux bleu bébé sont géants, sa taille incroyablement petite. Mais, ce qui est encore plus séduisant, c'est sa confiance en soi sans effort et aérée, une positivité qui habite chaque centimètre de son corps tonique, semblable à celui d'une Barbie.

Lorsque j'ai interviewé Swanepoel pour la première fois le mois dernier, j'avais hâte de lui demander ce qu'elle faisait pour se préparer au défilé de mode annuel Victoria's Secret. Revenant un peu à mon adolescence folle de régime, je me suis sentie égoïste lorsqu'elle a révélé son régime. C'est de l'OR, me suis-je entendu penser, diaboliquement. Les gens devront extraire cette information de mes mains froides et mortes.

Mais parce que j'écris pour gagner ma vie, j'ai pensé qu'il n'était que juste de partager le scoop, mais pas avant d'avoir pu le tester d'abord. Et voilà:

Son menu du jour : "J'essaie de le garder propre pour avoir de l'énergie tout au long des jours précédant le spectacle. Manger plus de protéines aide. J'aime aussi l'eau de coco pour m'hydrater, le thé Earl Grey pour me remonter le moral et j'aime les raisins surgelés comme collation sucrée !"

Son repas "Cheat" : "Pâtes saucy et au fromage."

L'EXERCICE

Sa fréquence : "Trois à quatre fois par semaine, environ une heure" par séance.

Sa routine : "Je fais principalement de la musculation avec des poids et des bandes, du Pilates sur machine et de la boxe." Pas de cardio (!).

D'emblée, je vais vous dire que je n'ai pas perdu de poids. Donc, pour tous les lecteurs qui numérisent ceci pour une solution rapide pour jeter ces quelques livres supplémentaires de Thanksgiving, veuillez faire ce qu'il faut et quitter paisiblement cette fenêtre.

Maintenant, je vais également vous dire que le régime et l'exercice prétendument intensifs et stimulants de Swanepoel ne sont pas si différents des miens - ou de la plupart des gens, vraiment. Si quoi que ce soit, Swanepoel fonctionne réellement sans que je ne le fasse normalement. Elle a aussi sûrement une équipe d'entraîneurs personnels hautement qualifiés qui ciblent spécifiquement chaque zone de collecte de graisse du corps humain. Dans ma semaine d'être Candice Swanepoel, je me suis simplement entraîné dans la salle de sport de mon appartement. Seul. Har Har!

Mais, j'ai fait ce que m'a dit Maître Swanepoel et j'ai complètement arrêté le cardio. Je suis resté fidèle à mes intervalles normaux de musculation et de Pilates, et – vous savez quoi? – je me sentais beaucoup plus serré qu'au début de la semaine. Les choses n'étaient pas aussi tombantes ! Je n'ai même pas manqué de pain !

Je rigole. J'ai pris une liberté créative et j'ai complètement supprimé les glucides, car la partie inférieure de mon corps a tendance à accumuler du poids à base de pain comme si elle était sur le point de plonger dans une famine de l'ère du Dust Bowl. Pouvez-vous imaginer Swanepoel mordre dans une baguette pleine grandeur tout en criant un meurtre sanglant à Jeopardy à la télévision ? Moi non plus. Alors, j'ai dit adieu à mes céréales (de blé entier !)

Au cours du week-end, mon petit ami m'a aidé à cuisiner un repas hebdomadaire "cheat" composé de "pâtes au fromage et au fromage". Nous avons fait une variante de cette recette de Martha Stewart, et c'était divin. Je le recommande vivement à toutes les aspirantes Candice Swanepoels qui recherchent leur propre repas parfait.

À la fin de la semaine, je n'étais pas prête pour le Victoria's Secret Fashion Show par aucun effort d'imagination, mais je mentirais si je disais que je ne me sentais pas mieux que sept jours plus tôt. Je ne me sentais pas nécessairement plus maigre ou plus sexy, mais j'avais l'impression de faire quelque chose de bien pour mon corps.

Bien que nous puissions attribuer les corps meurtriers de Swanepoel, Bündchen, Karlie Kloss ou Behati Prinsloo au fait qu'ils ont gagné la soi-disant "loterie génétique", être un ange secret de Victoria n'est évidemment pas facile. Cette année, les 47 catwalkers ne sont certainement pas sortis du lit le matin de l'enregistrement de l'émission, la cellulite ayant été miraculeusement éliminée avec une gomme magique. Non, toutes les bénédictions génétiques mises à part, le physique convoité de ces femmes vient de mois d'entraînement dédié, et elles seront les premières à l'admettre. Avoir des mesures de type Swanepoel est presque impossible, mais gagner sa confiance contagieuse n'a pas à l'être. Un jour, j'espère que quelqu'un inventera enfin une machine à remonter le temps pour que je puisse revenir en 2006 et en dire autant à mon moi de 16 ans.


Comment manger comme les anges de Victoria's Secret - Recettes

Quand j'avais 16 ans, toute la cuisine de ma famille était recouverte de découpes de Gisele Bündchen de divers magazines de mode. Un éditorial en bord de mer ornait l'armoire à céréales. Une diffusion en tailleur-pantalon décorait le tiroir à collations. Une page du catalogue Victoria's Secret était accrochée au réfrigérateur. Ce printemps-là, mes entraîneurs de gymnastique m'avaient demandé de « mincir » avant ma série de compétitions nationales plus tard cet été-là. Le physique surhumain de Bündchen est devenu mon phare, bien que malsain. Et il m'a fallu des années pour réaliser que sa carrure n'était que cela : surhumaine. J'ai passé le reste du lycée à monter et descendre de la balance, me comparant bêtement aux femmes qui se pavanaient sur le podium du Victoria's Secret Fashion Show année après année.

Je ne vous dis cela que parce que les histoires de régime (c'est-à-dire "J'ai essayé le régime de Beyoncé et j'ai perdu 45 livres.") peuvent l'être. difficile. Non seulement ils peuvent inspirer l'hystérie chez les écrivains qui les tentent personnellement, mais ils peuvent également établir des normes irréalistes pour le "corps parfait". Bündchen's 5ཇ" un.

Alors que mon point de vue sur l'alimentation et l'exercice est devenu beaucoup plus sain depuis mon adolescence, je reste aussi fasciné par les Victoria's Secret Angels aujourd'hui qu'à l'époque. En ce qui concerne la femme de type bombe Victoria's Secret, Candice Swanepoel l'est. A tout juste 26 ans, le mannequin sud-africain est un Angel depuis plus de quatre ans. Ses yeux bleu bébé sont géants, sa taille incroyablement petite. Mais, ce qui est encore plus séduisant, c'est sa confiance en soi sans effort et aérée, une positivité qui habite chaque centimètre de son corps tonique, semblable à celui d'une Barbie.

Lorsque j'ai interviewé Swanepoel pour la première fois le mois dernier, j'avais hâte de lui demander ce qu'elle faisait pour se préparer au défilé de mode annuel Victoria's Secret. Revenant un peu à mon adolescence folle de régime, je me suis sentie égoïste lorsqu'elle a révélé son régime. C'est de l'OR, me suis-je entendu penser, diaboliquement. Les gens devront extraire cette information de mes mains froides et mortes.

Mais parce que j'écris pour gagner ma vie, j'ai pensé qu'il n'était que juste de partager le scoop, mais pas avant d'avoir pu le tester d'abord. Et voilà:

Son menu du jour : " J'essaie de le garder propre pour avoir de l'énergie tout au long des jours précédant le spectacle. Manger plus de protéines aide. J'aime aussi l'eau de coco pour m'hydrater, le thé Earl Grey pour me remonter le moral et j'aime les raisins surgelés comme collation sucrée !"

Son repas "Cheat" : "Pâtes saucy et au fromage."

L'EXERCICE

Sa fréquence : "Trois à quatre fois par semaine, environ une heure" par séance.

Sa routine : "Je fais principalement de la musculation avec des poids et des bandes, du Pilates sur machine et de la boxe." Pas de cardio (!).

D'emblée, je vais vous dire que je n'ai pas perdu de poids. Donc, pour tous les lecteurs qui numérisent ceci pour une solution rapide pour jeter ces quelques livres supplémentaires de Thanksgiving, veuillez faire ce qu'il faut et quitter paisiblement cette fenêtre.

Maintenant, je vais également vous dire que le régime et l'exercice prétendument intensifs et stimulants de Swanepoel ne sont pas si différents des miens - ou de la plupart des gens, vraiment. Si quoi que ce soit, Swanepoel fonctionne réellement sans que je ne le fasse normalement. Elle a aussi sûrement une équipe d'entraîneurs personnels hautement qualifiés qui ciblent spécifiquement chaque zone de collecte de graisse du corps humain. Dans ma semaine d'être Candice Swanepoel, je me suis simplement entraîné dans la salle de sport de mon appartement. Seul. Har Har!

Mais, j'ai fait ce que m'a dit Maître Swanepoel et j'ai complètement arrêté le cardio. Je suis resté fidèle à mes intervalles normaux de musculation et de Pilates, et – vous savez quoi? – je me sentais beaucoup plus serré qu'au début de la semaine. Les choses n'étaient pas aussi tombantes ! Je n'ai même pas manqué de pain !

Je rigole. J'ai pris une liberté créative et j'ai complètement supprimé les glucides, car la partie inférieure de mon corps a tendance à accumuler du poids à base de pain comme si elle était sur le point de plonger dans une famine de l'ère du Dust Bowl. Pouvez-vous imaginer Swanepoel mordre dans une baguette pleine grandeur tout en criant un meurtre sanglant à Jeopardy à la télévision ? Moi non plus. Alors, je dis adieu à mes céréales (de blé entier !)

Au cours du week-end, mon petit ami m'a aidé à cuisiner un repas hebdomadaire "cheat" composé de "pâtes au fromage et au fromage". Nous avons fait une variante de cette recette de Martha Stewart, et c'était divin. Je le recommande vivement à toutes les aspirantes Candice Swanepoels qui recherchent leur propre repas parfait.

À la fin de la semaine, je n'étais pas prête pour le Victoria's Secret Fashion Show par aucun effort d'imagination, mais je mentirais si je disais que je ne me sentais pas mieux que sept jours plus tôt. Je ne me sentais pas nécessairement plus maigre ou plus sexy, mais j'avais l'impression de faire quelque chose de bien pour mon corps.

Bien que nous puissions attribuer les corps meurtriers de Swanepoel, Bündchen, Karlie Kloss ou Behati Prinsloo au fait qu'ils ont gagné la soi-disant "loterie génétique", être un ange secret de Victoria n'est évidemment pas facile. Cette année, les 47 catwalkers ne sont certainement pas sortis du lit le matin de l'enregistrement, la cellulite ayant été miraculeusement éliminée avec une gomme magique. Non, toutes les bénédictions génétiques mises à part, le physique convoité de ces femmes vient de mois d'entraînement dédié, et elles seront les premières à l'admettre. Avoir des mesures de type Swanepoel est presque impossible, mais gagner sa confiance contagieuse n'a pas à l'être. Un jour, j'espère que quelqu'un inventera enfin une machine à remonter le temps pour que je puisse revenir en 2006 et en dire autant à mon moi de 16 ans.


Comment manger comme les anges de Victoria's Secret - Recettes

Quand j'avais 16 ans, toute la cuisine de ma famille était recouverte de découpes de Gisele Bündchen de divers magazines de mode. Un éditorial en bord de mer ornait l'armoire à céréales. Une diffusion en tailleur-pantalon décorait le tiroir à collations. Une page du catalogue Victoria's Secret était accrochée au réfrigérateur. Ce printemps-là, mes entraîneurs de gymnastique m'avaient demandé de « mincir » avant ma série de compétitions nationales plus tard cet été-là. Le physique surhumain de Bündchen est devenu mon phare, bien que malsain. Et il m'a fallu des années pour réaliser que sa carrure n'était que cela : surhumaine. J'ai passé le reste du lycée à monter et descendre de la balance, me comparant bêtement aux femmes qui se pavanaient sur le podium du Victoria's Secret Fashion Show année après année.

Je ne vous dis cela que parce que les histoires de régime (c'est-à-dire "J'ai essayé le régime de Beyoncé et j'ai perdu 45 livres.") peuvent l'être. difficile. Non seulement ils peuvent inspirer l'hystérie chez les écrivains qui les tentent personnellement, mais ils peuvent également établir des normes irréalistes pour le "corps parfait". Bündchen's 5ཇ" un.

Alors que mon point de vue sur l'alimentation et l'exercice est devenu beaucoup plus sain depuis mon adolescence, je reste aussi fasciné par les Victoria's Secret Angels aujourd'hui qu'à l'époque. En ce qui concerne la femme de type bombe Victoria's Secret, Candice Swanepoel l'est. A tout juste 26 ans, le mannequin sud-africain est un Angel depuis plus de quatre ans. Ses yeux bleu bébé sont géants, sa taille incroyablement petite. Mais, ce qui est encore plus séduisant, c'est sa confiance en soi sans effort et aérée, une positivité qui habite chaque centimètre de son corps tonique, semblable à celui d'une Barbie.

Lorsque j'ai interviewé Swanepoel pour la première fois le mois dernier, j'avais hâte de lui demander ce qu'elle faisait pour se préparer au défilé de mode annuel Victoria's Secret. Revenant un peu à mon adolescence folle de régime, je me suis sentie égoïste quand elle a révélé son régime. C'est de l'OR, m'entendis-je penser, diaboliquement. Les gens devront extraire cette information de mes mains froides et mortes.

Mais parce que j'écris pour gagner ma vie, j'ai pensé qu'il n'était que juste de partager le scoop, mais pas avant d'avoir pu le tester d'abord. Et voilà:

Son menu du jour : "J'essaie de le garder propre pour avoir de l'énergie tout au long des jours précédant le spectacle. Manger plus de protéines aide. J'aime aussi l'eau de coco pour m'hydrater, le thé Earl Grey pour me remonter le moral et j'aime les raisins surgelés comme collation sucrée !"

Son repas "Cheat" : "Pâtes saucy et au fromage."

L'EXERCICE

Sa fréquence : "Trois à quatre fois par semaine, environ une heure" par séance.

Sa routine : "Je fais principalement de la musculation avec des poids et des bandes, du Pilates sur machine et de la boxe." Pas de cardio (!).

D'emblée, je vais vous dire que je n'ai pas perdu de poids. Donc, pour tous les lecteurs qui numérisent ceci pour une solution rapide pour jeter ces quelques livres supplémentaires de Thanksgiving, veuillez faire ce qu'il faut et quitter paisiblement cette fenêtre.

Maintenant, je vais également vous dire que le régime et l'exercice prétendument intensifs et stimulants de Swanepoel ne sont pas si différents des miens - ou de la plupart des gens, vraiment. Si quoi que ce soit, Swanepoel fonctionne réellement sans que je ne le fasse normalement. Elle a aussi sûrement une équipe d'entraîneurs personnels hautement qualifiés qui ciblent spécifiquement chaque zone de collecte de graisse du corps humain. Dans ma semaine d'être Candice Swanepoel, je me suis simplement entraîné dans la salle de sport de mon appartement. Seul. Har Har!

Mais, j'ai fait ce que m'a dit Maître Swanepoel et j'ai complètement arrêté le cardio. Je suis resté avec mes intervalles normaux de musculation et de Pilates, et – vous savez quoi? – je me sentais beaucoup plus serré qu'au début de la semaine. Les choses n'étaient pas aussi tombantes ! Je n'ai même pas manqué de pain !

Je rigole. J'ai pris une liberté créative et j'ai complètement supprimé les glucides, car la partie inférieure de mon corps a tendance à accumuler du poids à base de pain comme si elle était sur le point de plonger dans une famine de l'ère du Dust Bowl. Pouvez-vous imaginer Swanepoel mordre dans une baguette pleine grandeur tout en criant un meurtre sanglant à Jeopardy à la télévision ? Moi non plus. Alors, j'ai dit adieu à mes céréales (de blé entier !)

Au cours du week-end, mon petit ami m'a aidé à cuisiner un repas hebdomadaire "cheat" composé de "pâtes au fromage et au fromage". Nous avons fait une variante de cette recette de Martha Stewart, et c'était divin. Je le recommande vivement à toutes les aspirantes Candice Swanepoels qui recherchent leur propre repas parfait.

À la fin de la semaine, je n'étais pas prête pour le Victoria's Secret Fashion Show par aucun effort d'imagination, mais je mentirais si je disais que je ne me sentais pas mieux que sept jours plus tôt. Je ne me sentais pas nécessairement plus maigre ou plus sexy, mais j'avais l'impression de faire quelque chose de bien pour mon corps.

Bien que nous puissions attribuer les corps meurtriers de Swanepoel, Bündchen, Karlie Kloss ou Behati Prinsloo à leur victoire à la soi-disant "loterie génétique", être un ange secret de Victoria n'est évidemment pas facile. This year's 47 catwalkers sure as hell didn't roll out of bed the morning of the show's taping, cellulite having been miraculously wiped away with a magic eraser. No, all genetic blessings aside, these women's covetable physiques come from months of dedicated training, and they'll be the first to admit it. Having Swanepoel-like measurements is near-impossible, but gaining her contagious confidence doesn't have to be. One day, I hope someone finally invents a time machine so that I'm able to go back to 2006 and tell my 16-year-old self as much.


How to Eat Like the Victoria’s Secret Angels - Recipes

When I was 16, my family's entire kitchen was plastered with cut-outs of Gisele Bündchen from various fashion magazines. A beachside editorial adorned the cereal cabinet. A pantsuit-clad spread decorated the snack drawer. A page from the Victoria's Secret catalog hung from the refrigerator. That spring, I had been instructed by my gymnastics coaches to "slim down" prior to my string of national competitions later that summer. Bündchen's superhuman physique became my guiding light, though unhealthily. And it took me years to realize that her build was just that: superhuman. I spent the rest of high school bopping on and off the scale, inanely comparing myself to women who strutted down the Victoria's Secret Fashion Show catwalk year after year.

I only tell you this because diet stories (i.e. "I Tried Beyoncé's Diet And Lost 45 Pounds. ") can be. difficult. Not only can they inspire hysteria in the writers who personally attempt them, but they can also set unrealistic standards for the "perfect body." There was a physiological reason (many, actually) why I was unable to morph my 5ƌ″ frame into Bündchen's 5ཇ" one.

While my viewpoint towards diet and exercise has grown significantly healthier since my granola bar-nibbling teenage days, I remain as transfixed by the Victoria's Secret Angels today as I did back then. As far as the Victoria's Secret bombshell-type woman goes, Candice Swanepoel is it. At just 26, the South African model has been an Angel for more than four years. Her baby blue eyes are giant, her waist impossibly itty-bitty. But, what's even more alluring is her effortless, breezy confidence, a positivity that inhabits every inch of her toned, Barbie-like body.

When I interviewed Swanepoel for the first time last month, I was eager to ask her about what she does to prepare for the annual Victoria's Secret Fashion Show. Somewhat reverting to my diet-crazed adolescent days, I felt selfish when she revealed her regimen. This is GOLD, I heard myself thinking, devilishly. People will have to pry this intel from my cold, dead hands.

But because I write for a living, I figured it was only fair to share the scoop—though not before I could give it a test run first. Lo and behold:

Her Daily Menu: "I try to keep it clean so I have energy throughout the days leading up to the show. Eating more protein helps. I also love coconut water to hydrate, Earl Grey tea for a pick-me-up and love frozen grapes as a sweet snack!"

Her "Cheat" Meal: "Saucy, cheesy pasta."

THE EXERCISE

Her Frequency: "Three to four times a week, approximately one hour" per session.

Her Routine: "I do mostly muscle-building with weights and bands, mixing in Pilates on the machine and boxing." No cardio (!).

Right off the bat, I will tell you I did not lose any weight. So, for all you readers scanning this for a quick fix to dumping those extra few Thanksgiving pounds, please do the right thing and peacefully quit out of this window.

Now, I will also tell you Swanepoel's so-called intensive, body-boosting diet and exercise routine isn't all that different from my own—or most people's, really. If anything, Swanepoel actually works outless than I normally do. She also surely has a team of highly-trained personal trainers that specifically target every flab-gathering area of the human body. In my week of Being Candice Swanepoel, I simply worked out in my apartment's in-building gym. Alone. Har har!

But, I did what Master Swanepoel told me and quit the cardio altogether. I stuck with my normal intervals of weight training and Pilates, and—you know what?—felt a whole lot tighter than I had at the start of the week. Things weren't as droopy! I didn't even miss bread!

Just kidding. I took a creative liberty and cut out carbohydrates entirely, seeing as the lower portion of my body tends to hoard bread-based weight like it's about to submerge into a Dust Bowl-era famine. Can you imagine Swanepoel biting into a full-sized baguette whilst screaming bloody murder at Jeopardy on TV? Moi non plus. So, I bid adieu to my (whole wheat!) cereals and my (whole wheat!) avocado toast and my (multiple slices of!) pizza.

Over the weekend, my boyfriend assisted me in cooking a weekly "cheat" meal of "saucy, cheesy pasta." We made a variation of this Martha Stewart recipe, and it was divine. I highly recommend it to all Aspiring Candice Swanepoels who are seeking a perfect "cheat" meal of their own.

By the end of the week, I wasn't Victoria's Secret Fashion Show-ready by any stretch of the imagination, but I'd be lying if I said I hadn't felt better than I had seven days earlier. I didn't feel skinnier or more babelicious, necessarily, but I did feel like I'd just done something great for my body.

While we may attribute Swanepoel's, Bündchen's, Karlie Kloss' or Behati Prinsloo's killer bodies to their having won the so-called "genetic lottery," being a Victoria's Secret Angel is obviously not easy. This year's 47 catwalkers sure as hell didn't roll out of bed the morning of the show's taping, cellulite having been miraculously wiped away with a magic eraser. No, all genetic blessings aside, these women's covetable physiques come from months of dedicated training, and they'll be the first to admit it. Having Swanepoel-like measurements is near-impossible, but gaining her contagious confidence doesn't have to be. One day, I hope someone finally invents a time machine so that I'm able to go back to 2006 and tell my 16-year-old self as much.


How to Eat Like the Victoria’s Secret Angels - Recipes

When I was 16, my family's entire kitchen was plastered with cut-outs of Gisele Bündchen from various fashion magazines. A beachside editorial adorned the cereal cabinet. A pantsuit-clad spread decorated the snack drawer. A page from the Victoria's Secret catalog hung from the refrigerator. That spring, I had been instructed by my gymnastics coaches to "slim down" prior to my string of national competitions later that summer. Bündchen's superhuman physique became my guiding light, though unhealthily. And it took me years to realize that her build was just that: superhuman. I spent the rest of high school bopping on and off the scale, inanely comparing myself to women who strutted down the Victoria's Secret Fashion Show catwalk year after year.

I only tell you this because diet stories (i.e. "I Tried Beyoncé's Diet And Lost 45 Pounds. ") can be. difficult. Not only can they inspire hysteria in the writers who personally attempt them, but they can also set unrealistic standards for the "perfect body." There was a physiological reason (many, actually) why I was unable to morph my 5ƌ″ frame into Bündchen's 5ཇ" one.

While my viewpoint towards diet and exercise has grown significantly healthier since my granola bar-nibbling teenage days, I remain as transfixed by the Victoria's Secret Angels today as I did back then. As far as the Victoria's Secret bombshell-type woman goes, Candice Swanepoel is it. At just 26, the South African model has been an Angel for more than four years. Her baby blue eyes are giant, her waist impossibly itty-bitty. But, what's even more alluring is her effortless, breezy confidence, a positivity that inhabits every inch of her toned, Barbie-like body.

When I interviewed Swanepoel for the first time last month, I was eager to ask her about what she does to prepare for the annual Victoria's Secret Fashion Show. Somewhat reverting to my diet-crazed adolescent days, I felt selfish when she revealed her regimen. This is GOLD, I heard myself thinking, devilishly. People will have to pry this intel from my cold, dead hands.

But because I write for a living, I figured it was only fair to share the scoop—though not before I could give it a test run first. Lo and behold:

Her Daily Menu: "I try to keep it clean so I have energy throughout the days leading up to the show. Eating more protein helps. I also love coconut water to hydrate, Earl Grey tea for a pick-me-up and love frozen grapes as a sweet snack!"

Her "Cheat" Meal: "Saucy, cheesy pasta."

THE EXERCISE

Her Frequency: "Three to four times a week, approximately one hour" per session.

Her Routine: "I do mostly muscle-building with weights and bands, mixing in Pilates on the machine and boxing." No cardio (!).

Right off the bat, I will tell you I did not lose any weight. So, for all you readers scanning this for a quick fix to dumping those extra few Thanksgiving pounds, please do the right thing and peacefully quit out of this window.

Now, I will also tell you Swanepoel's so-called intensive, body-boosting diet and exercise routine isn't all that different from my own—or most people's, really. If anything, Swanepoel actually works outless than I normally do. She also surely has a team of highly-trained personal trainers that specifically target every flab-gathering area of the human body. In my week of Being Candice Swanepoel, I simply worked out in my apartment's in-building gym. Alone. Har har!

But, I did what Master Swanepoel told me and quit the cardio altogether. I stuck with my normal intervals of weight training and Pilates, and—you know what?—felt a whole lot tighter than I had at the start of the week. Things weren't as droopy! I didn't even miss bread!

Just kidding. I took a creative liberty and cut out carbohydrates entirely, seeing as the lower portion of my body tends to hoard bread-based weight like it's about to submerge into a Dust Bowl-era famine. Can you imagine Swanepoel biting into a full-sized baguette whilst screaming bloody murder at Jeopardy on TV? Moi non plus. So, I bid adieu to my (whole wheat!) cereals and my (whole wheat!) avocado toast and my (multiple slices of!) pizza.

Over the weekend, my boyfriend assisted me in cooking a weekly "cheat" meal of "saucy, cheesy pasta." We made a variation of this Martha Stewart recipe, and it was divine. I highly recommend it to all Aspiring Candice Swanepoels who are seeking a perfect "cheat" meal of their own.

By the end of the week, I wasn't Victoria's Secret Fashion Show-ready by any stretch of the imagination, but I'd be lying if I said I hadn't felt better than I had seven days earlier. I didn't feel skinnier or more babelicious, necessarily, but I did feel like I'd just done something great for my body.

While we may attribute Swanepoel's, Bündchen's, Karlie Kloss' or Behati Prinsloo's killer bodies to their having won the so-called "genetic lottery," being a Victoria's Secret Angel is obviously not easy. This year's 47 catwalkers sure as hell didn't roll out of bed the morning of the show's taping, cellulite having been miraculously wiped away with a magic eraser. No, all genetic blessings aside, these women's covetable physiques come from months of dedicated training, and they'll be the first to admit it. Having Swanepoel-like measurements is near-impossible, but gaining her contagious confidence doesn't have to be. One day, I hope someone finally invents a time machine so that I'm able to go back to 2006 and tell my 16-year-old self as much.


How to Eat Like the Victoria’s Secret Angels - Recipes

When I was 16, my family's entire kitchen was plastered with cut-outs of Gisele Bündchen from various fashion magazines. A beachside editorial adorned the cereal cabinet. A pantsuit-clad spread decorated the snack drawer. A page from the Victoria's Secret catalog hung from the refrigerator. That spring, I had been instructed by my gymnastics coaches to "slim down" prior to my string of national competitions later that summer. Bündchen's superhuman physique became my guiding light, though unhealthily. And it took me years to realize that her build was just that: superhuman. I spent the rest of high school bopping on and off the scale, inanely comparing myself to women who strutted down the Victoria's Secret Fashion Show catwalk year after year.

I only tell you this because diet stories (i.e. "I Tried Beyoncé's Diet And Lost 45 Pounds. ") can be. difficult. Not only can they inspire hysteria in the writers who personally attempt them, but they can also set unrealistic standards for the "perfect body." There was a physiological reason (many, actually) why I was unable to morph my 5ƌ″ frame into Bündchen's 5ཇ" one.

While my viewpoint towards diet and exercise has grown significantly healthier since my granola bar-nibbling teenage days, I remain as transfixed by the Victoria's Secret Angels today as I did back then. As far as the Victoria's Secret bombshell-type woman goes, Candice Swanepoel is it. At just 26, the South African model has been an Angel for more than four years. Her baby blue eyes are giant, her waist impossibly itty-bitty. But, what's even more alluring is her effortless, breezy confidence, a positivity that inhabits every inch of her toned, Barbie-like body.

When I interviewed Swanepoel for the first time last month, I was eager to ask her about what she does to prepare for the annual Victoria's Secret Fashion Show. Somewhat reverting to my diet-crazed adolescent days, I felt selfish when she revealed her regimen. This is GOLD, I heard myself thinking, devilishly. People will have to pry this intel from my cold, dead hands.

But because I write for a living, I figured it was only fair to share the scoop—though not before I could give it a test run first. Lo and behold:

Her Daily Menu: "I try to keep it clean so I have energy throughout the days leading up to the show. Eating more protein helps. I also love coconut water to hydrate, Earl Grey tea for a pick-me-up and love frozen grapes as a sweet snack!"

Her "Cheat" Meal: "Saucy, cheesy pasta."

THE EXERCISE

Her Frequency: "Three to four times a week, approximately one hour" per session.

Her Routine: "I do mostly muscle-building with weights and bands, mixing in Pilates on the machine and boxing." No cardio (!).

Right off the bat, I will tell you I did not lose any weight. So, for all you readers scanning this for a quick fix to dumping those extra few Thanksgiving pounds, please do the right thing and peacefully quit out of this window.

Now, I will also tell you Swanepoel's so-called intensive, body-boosting diet and exercise routine isn't all that different from my own—or most people's, really. If anything, Swanepoel actually works outless than I normally do. She also surely has a team of highly-trained personal trainers that specifically target every flab-gathering area of the human body. In my week of Being Candice Swanepoel, I simply worked out in my apartment's in-building gym. Alone. Har har!

But, I did what Master Swanepoel told me and quit the cardio altogether. I stuck with my normal intervals of weight training and Pilates, and—you know what?—felt a whole lot tighter than I had at the start of the week. Things weren't as droopy! I didn't even miss bread!

Just kidding. I took a creative liberty and cut out carbohydrates entirely, seeing as the lower portion of my body tends to hoard bread-based weight like it's about to submerge into a Dust Bowl-era famine. Can you imagine Swanepoel biting into a full-sized baguette whilst screaming bloody murder at Jeopardy on TV? Moi non plus. So, I bid adieu to my (whole wheat!) cereals and my (whole wheat!) avocado toast and my (multiple slices of!) pizza.

Over the weekend, my boyfriend assisted me in cooking a weekly "cheat" meal of "saucy, cheesy pasta." We made a variation of this Martha Stewart recipe, and it was divine. I highly recommend it to all Aspiring Candice Swanepoels who are seeking a perfect "cheat" meal of their own.

By the end of the week, I wasn't Victoria's Secret Fashion Show-ready by any stretch of the imagination, but I'd be lying if I said I hadn't felt better than I had seven days earlier. I didn't feel skinnier or more babelicious, necessarily, but I did feel like I'd just done something great for my body.

While we may attribute Swanepoel's, Bündchen's, Karlie Kloss' or Behati Prinsloo's killer bodies to their having won the so-called "genetic lottery," being a Victoria's Secret Angel is obviously not easy. This year's 47 catwalkers sure as hell didn't roll out of bed the morning of the show's taping, cellulite having been miraculously wiped away with a magic eraser. No, all genetic blessings aside, these women's covetable physiques come from months of dedicated training, and they'll be the first to admit it. Having Swanepoel-like measurements is near-impossible, but gaining her contagious confidence doesn't have to be. One day, I hope someone finally invents a time machine so that I'm able to go back to 2006 and tell my 16-year-old self as much.


How to Eat Like the Victoria’s Secret Angels - Recipes

When I was 16, my family's entire kitchen was plastered with cut-outs of Gisele Bündchen from various fashion magazines. A beachside editorial adorned the cereal cabinet. A pantsuit-clad spread decorated the snack drawer. A page from the Victoria's Secret catalog hung from the refrigerator. That spring, I had been instructed by my gymnastics coaches to "slim down" prior to my string of national competitions later that summer. Bündchen's superhuman physique became my guiding light, though unhealthily. And it took me years to realize that her build was just that: superhuman. I spent the rest of high school bopping on and off the scale, inanely comparing myself to women who strutted down the Victoria's Secret Fashion Show catwalk year after year.

I only tell you this because diet stories (i.e. "I Tried Beyoncé's Diet And Lost 45 Pounds. ") can be. difficult. Not only can they inspire hysteria in the writers who personally attempt them, but they can also set unrealistic standards for the "perfect body." There was a physiological reason (many, actually) why I was unable to morph my 5ƌ″ frame into Bündchen's 5ཇ" one.

While my viewpoint towards diet and exercise has grown significantly healthier since my granola bar-nibbling teenage days, I remain as transfixed by the Victoria's Secret Angels today as I did back then. As far as the Victoria's Secret bombshell-type woman goes, Candice Swanepoel is it. At just 26, the South African model has been an Angel for more than four years. Her baby blue eyes are giant, her waist impossibly itty-bitty. But, what's even more alluring is her effortless, breezy confidence, a positivity that inhabits every inch of her toned, Barbie-like body.

When I interviewed Swanepoel for the first time last month, I was eager to ask her about what she does to prepare for the annual Victoria's Secret Fashion Show. Somewhat reverting to my diet-crazed adolescent days, I felt selfish when she revealed her regimen. This is GOLD, I heard myself thinking, devilishly. People will have to pry this intel from my cold, dead hands.

But because I write for a living, I figured it was only fair to share the scoop—though not before I could give it a test run first. Lo and behold:

Her Daily Menu: "I try to keep it clean so I have energy throughout the days leading up to the show. Eating more protein helps. I also love coconut water to hydrate, Earl Grey tea for a pick-me-up and love frozen grapes as a sweet snack!"

Her "Cheat" Meal: "Saucy, cheesy pasta."

THE EXERCISE

Her Frequency: "Three to four times a week, approximately one hour" per session.

Her Routine: "I do mostly muscle-building with weights and bands, mixing in Pilates on the machine and boxing." No cardio (!).

Right off the bat, I will tell you I did not lose any weight. So, for all you readers scanning this for a quick fix to dumping those extra few Thanksgiving pounds, please do the right thing and peacefully quit out of this window.

Now, I will also tell you Swanepoel's so-called intensive, body-boosting diet and exercise routine isn't all that different from my own—or most people's, really. If anything, Swanepoel actually works outless than I normally do. She also surely has a team of highly-trained personal trainers that specifically target every flab-gathering area of the human body. In my week of Being Candice Swanepoel, I simply worked out in my apartment's in-building gym. Alone. Har har!

But, I did what Master Swanepoel told me and quit the cardio altogether. I stuck with my normal intervals of weight training and Pilates, and—you know what?—felt a whole lot tighter than I had at the start of the week. Things weren't as droopy! I didn't even miss bread!

Just kidding. I took a creative liberty and cut out carbohydrates entirely, seeing as the lower portion of my body tends to hoard bread-based weight like it's about to submerge into a Dust Bowl-era famine. Can you imagine Swanepoel biting into a full-sized baguette whilst screaming bloody murder at Jeopardy on TV? Moi non plus. So, I bid adieu to my (whole wheat!) cereals and my (whole wheat!) avocado toast and my (multiple slices of!) pizza.

Over the weekend, my boyfriend assisted me in cooking a weekly "cheat" meal of "saucy, cheesy pasta." We made a variation of this Martha Stewart recipe, and it was divine. I highly recommend it to all Aspiring Candice Swanepoels who are seeking a perfect "cheat" meal of their own.

By the end of the week, I wasn't Victoria's Secret Fashion Show-ready by any stretch of the imagination, but I'd be lying if I said I hadn't felt better than I had seven days earlier. I didn't feel skinnier or more babelicious, necessarily, but I did feel like I'd just done something great for my body.

While we may attribute Swanepoel's, Bündchen's, Karlie Kloss' or Behati Prinsloo's killer bodies to their having won the so-called "genetic lottery," being a Victoria's Secret Angel is obviously not easy. This year's 47 catwalkers sure as hell didn't roll out of bed the morning of the show's taping, cellulite having been miraculously wiped away with a magic eraser. No, all genetic blessings aside, these women's covetable physiques come from months of dedicated training, and they'll be the first to admit it. Having Swanepoel-like measurements is near-impossible, but gaining her contagious confidence doesn't have to be. One day, I hope someone finally invents a time machine so that I'm able to go back to 2006 and tell my 16-year-old self as much.


How to Eat Like the Victoria’s Secret Angels - Recipes

When I was 16, my family's entire kitchen was plastered with cut-outs of Gisele Bündchen from various fashion magazines. A beachside editorial adorned the cereal cabinet. A pantsuit-clad spread decorated the snack drawer. A page from the Victoria's Secret catalog hung from the refrigerator. That spring, I had been instructed by my gymnastics coaches to "slim down" prior to my string of national competitions later that summer. Bündchen's superhuman physique became my guiding light, though unhealthily. And it took me years to realize that her build was just that: superhuman. I spent the rest of high school bopping on and off the scale, inanely comparing myself to women who strutted down the Victoria's Secret Fashion Show catwalk year after year.

I only tell you this because diet stories (i.e. "I Tried Beyoncé's Diet And Lost 45 Pounds. ") can be. difficult. Not only can they inspire hysteria in the writers who personally attempt them, but they can also set unrealistic standards for the "perfect body." There was a physiological reason (many, actually) why I was unable to morph my 5ƌ″ frame into Bündchen's 5ཇ" one.

While my viewpoint towards diet and exercise has grown significantly healthier since my granola bar-nibbling teenage days, I remain as transfixed by the Victoria's Secret Angels today as I did back then. As far as the Victoria's Secret bombshell-type woman goes, Candice Swanepoel is it. At just 26, the South African model has been an Angel for more than four years. Her baby blue eyes are giant, her waist impossibly itty-bitty. But, what's even more alluring is her effortless, breezy confidence, a positivity that inhabits every inch of her toned, Barbie-like body.

When I interviewed Swanepoel for the first time last month, I was eager to ask her about what she does to prepare for the annual Victoria's Secret Fashion Show. Somewhat reverting to my diet-crazed adolescent days, I felt selfish when she revealed her regimen. This is GOLD, I heard myself thinking, devilishly. People will have to pry this intel from my cold, dead hands.

But because I write for a living, I figured it was only fair to share the scoop—though not before I could give it a test run first. Lo and behold:

Her Daily Menu: "I try to keep it clean so I have energy throughout the days leading up to the show. Eating more protein helps. I also love coconut water to hydrate, Earl Grey tea for a pick-me-up and love frozen grapes as a sweet snack!"

Her "Cheat" Meal: "Saucy, cheesy pasta."

THE EXERCISE

Her Frequency: "Three to four times a week, approximately one hour" per session.

Her Routine: "I do mostly muscle-building with weights and bands, mixing in Pilates on the machine and boxing." No cardio (!).

Right off the bat, I will tell you I did not lose any weight. So, for all you readers scanning this for a quick fix to dumping those extra few Thanksgiving pounds, please do the right thing and peacefully quit out of this window.

Now, I will also tell you Swanepoel's so-called intensive, body-boosting diet and exercise routine isn't all that different from my own—or most people's, really. If anything, Swanepoel actually works outless than I normally do. She also surely has a team of highly-trained personal trainers that specifically target every flab-gathering area of the human body. In my week of Being Candice Swanepoel, I simply worked out in my apartment's in-building gym. Alone. Har har!

But, I did what Master Swanepoel told me and quit the cardio altogether. I stuck with my normal intervals of weight training and Pilates, and—you know what?—felt a whole lot tighter than I had at the start of the week. Things weren't as droopy! I didn't even miss bread!

Just kidding. I took a creative liberty and cut out carbohydrates entirely, seeing as the lower portion of my body tends to hoard bread-based weight like it's about to submerge into a Dust Bowl-era famine. Can you imagine Swanepoel biting into a full-sized baguette whilst screaming bloody murder at Jeopardy on TV? Moi non plus. So, I bid adieu to my (whole wheat!) cereals and my (whole wheat!) avocado toast and my (multiple slices of!) pizza.

Over the weekend, my boyfriend assisted me in cooking a weekly "cheat" meal of "saucy, cheesy pasta." We made a variation of this Martha Stewart recipe, and it was divine. I highly recommend it to all Aspiring Candice Swanepoels who are seeking a perfect "cheat" meal of their own.

By the end of the week, I wasn't Victoria's Secret Fashion Show-ready by any stretch of the imagination, but I'd be lying if I said I hadn't felt better than I had seven days earlier. I didn't feel skinnier or more babelicious, necessarily, but I did feel like I'd just done something great for my body.

While we may attribute Swanepoel's, Bündchen's, Karlie Kloss' or Behati Prinsloo's killer bodies to their having won the so-called "genetic lottery," being a Victoria's Secret Angel is obviously not easy. This year's 47 catwalkers sure as hell didn't roll out of bed the morning of the show's taping, cellulite having been miraculously wiped away with a magic eraser. No, all genetic blessings aside, these women's covetable physiques come from months of dedicated training, and they'll be the first to admit it. Having Swanepoel-like measurements is near-impossible, but gaining her contagious confidence doesn't have to be. One day, I hope someone finally invents a time machine so that I'm able to go back to 2006 and tell my 16-year-old self as much.



Commentaires:

  1. Balder

    Je suis désolé, mais je pense que vous vous trompez. Je suis sûr. Je propose d'en discuter. Envoyez-moi un courriel à PM, nous parlerons.

  2. Rudy

    Pas dans ce cas.



Écrire un message