Nouvelles recettes

Faits saillants du Symposium 2014 de la Southern Foodways Alliance

Faits saillants du Symposium 2014 de la Southern Foodways Alliance


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Au cours du symposium annuel de la Southern Foodways Alliance, quelques centaines de personnes enthousiastes et intéressées se rendent au siège de l'organisation à Oxford, dans le Mississippi, pour explorer le thème désigné lié à l'alimentation du Sud. Les sujets mis en évidence au cours des dernières années ont été les spiritueux, le barbecue et femmes dans l'industrie alimentaire, et chaque année, le symposium semble approfondir le sujet choisi - et cette année n'a pas fait exception. Puisque 2014 est le 50e anniversaire de l'adoption du Civil Rights Act, il a semblé approprié de se concentrer sur la cuisine du Sud, une région qui a été un foyer de la question.

Nous admettons que nous étions curieux et un peu nerveux quant à la façon dont cela se déroulerait, mais à la fin, nous avons été époustouflés par la qualité de l'exécution de l'événement. Chaque conversation était significative; les orateurs ont creusé profondément pour faire la lumière sur des moments douloureux mais puissants, comme la tristement célèbre interview de Booker Wright sur CBS qui lui a coûté son travail et finalement sa vie. Le symposium s'est concentré sur toutes sortes de problèmes d'exclusion, comme l'itinérance, l'insécurité alimentaire, les travailleurs agricoles maltraités et les défis d'être gai et lesbienne dans l'alimentation industrie. Chaque histoire a profondément touché le public et a incité les participants à réfléchir au rôle que nous pourrions jouer pour « accueillir davantage à la table ».

La discussion s'est accompagnée de quelques-uns des meilleurs plats du Sud, thématiquement liés à l'agenda du week-end bien sûr. Il y avait un petit-déjeuner vénézuélien, un déjeuner de 20 plats de dim sum, des plateaux de poisson-chat, un déjeuner à la vapeur, une glace Big Gay et une recréation du même menu que Booker Wright servait tous les soirs aux invités blancs de Lusco.

Il était difficile de déterminer les meilleurs moments car il y en avait tellement, mais voici quelques-uns de nos favoris du week-end :

• Notre première bouchée du week-end était probablement la meilleure. Chef Vish Bhatt de Snack-bar à Oxford, Miss. a servi sa version d'un pani puri - une collation de rue populaire de son pays natal, l'Inde. Il l'a rempli de pois rouges germés des îles de la mer, surmontés d'une émulsion de chou potlikker, de gingembre et de sauce piquante Tabasco. C'était léger et délicieux, et nous avons apprécié le lien de Bhatt avec ses souvenirs d'enfance, qu'il a intégrés dans son restaurant axé sur la cuisine du Sud.

• Ceux qui ont raté le week-end devraient visiter le site Web de l'organisation et consulter les interviews, les vidéos et les cassettes audio. Grâce au généreux soutien d'entreprises comme Jim 'N Nick's Bar-B-Q, des histoires ont été partagées sur des endroits comme The Old Foundry Restaurant et Lumbee Homemade Ice-Cream, pour n'en nommer que quelques-uns.

• En parlant de Lumbee, ils sont célèbres pour servir leur sandwich au chou dans leur restaurant et lors d'événements comme le Lumbee Homecoming annuel en juillet. La délicatesse populaire comprend deux morceaux de pain de maïs qui sont aplatis, frits, puis farcis de choux d'hiver doux et finement hachés qui ont été sautés. Il est fini avec du lard frit et parfois garni de chow-chow ou de sauce piquante. Les gens font la queue pendant des heures pour en obtenir un et nous prévoyons que beaucoup se rendront en Caroline du Nord pour en obtenir un après l'introduction au symposium.

• L'Université de Caroline du Nord organise une conférence annuelle State of the Plate à la fin du mois de mars, réunissant des étudiants, des professeurs, des universitaires, des entrepreneurs et des membres de la communauté pour partager des recherches, des initiatives et des idées en cours qui explorent une variété de sujets sur l'alimentation . Si vous avez un sujet sur lequel vous aimeriez potentiellement parler, ils ont un appel à propositions.

• Toni Tipton-Martin, ancien président du conseil d'administration de la SFA et journaliste et auteur primé, est sur le point de sortir un nouveau livre, Le code Jemima : 150 livres de cuisine afro-américains intemporels et leur héritage extraordinaire, soulignant sa collection de titres et l'histoire qui les sous-tend. Le livre est accompagné d'une exposition itinérante - The Jemima Code - qui comprend des photographies de femmes afro-américaines au travail dans et autour des cuisines du Sud. Elle a reçu à juste titre un prix John Egerton 2014 lors du symposium pour son travail et recherche des lieux intéressés à accueillir le exposition.

• Goren Avery, serveur de longue date chez Bar et grill des Highlands, a reçu deux grands honneurs au cours du week-end. Tout d'abord, il a reçu le prix Ruth Fertel du gardien de la flamme, une récompense pour l'ensemble de sa carrière de la SFA pour ses 32 années à divertir et à prendre soin des clients du restaurant. Il a également figuré dans l'un des documentaires les plus récents du cinéaste Joe York, ce qui montre pourquoi Goren est si aimé du propriétaire et chef des Highlands, Frank Stitt, et des clients qui fréquentent le restaurant.

• Dans son restaurant Ventre à Houston, au Texas, le chef Chris Shepherd rend hommage aux restaurants et producteurs de sa région. Il passe souvent du temps à apprendre des techniques de cuisine auprès d'eux et son menu est le reflet d'une variété de cultures de la région. Sur l'addition, Shepherd remercie les invités d'être venus dîner avec lui, mais leur demande ensuite d'aller visiter les autres restaurants de Houston avant de revenir dîner à Underbelly. Il affiche des images de ces chefs et agriculteurs dans tout le restaurant et organise des dîners « Off the Wall » où un chef invité ou un fournisseur collabore à un dîner spécial. Tout l'argent amassé lors des événements profite aux programmes des écoles culinaires locales.

• La meilleure question du week-end était : « Demandez-vous avant de manger chaque repas, qui devons-nous remercier pour ce repas ? » Matière à réflexion : c'est souvent la véritable source des produits.

• En 2010, le Programme d'alimentation équitable a été créé en Floride pour garantir que les acheteurs de tomates paient une prime d'un centime par livre que les producteurs répercutent ensuite sur les travailleurs sous forme de prime sur les chèques de paie pour aider à augmenter le salaire de ces travailleurs mal payés. Les producteurs participants signent également un code de conduite pour une tolérance zéro face aux agressions et offrent des opportunités éducatives. Ces agriculteurs sont audités pour s'assurer que tout cela se produit et sont ensuite promus comme tels auprès des acheteurs. Plusieurs grands détaillants et chaînes de restaurants soutiennent le programme, notamment Whole Foods, Walmart et Taco Bell, mais d'autres ne l'ont toujours pas fait, comme Publix et Wendy's.

• Il y avait beaucoup de gens talentueux à l'événement, mais Andrew Thomas Lee est un photographe culinaire incroyable et a capturé de nombreux chefs talentueux et des images d'aliments et de boissons, y compris le travail important de La cuisine généreuse et la vie du chef Ryan Hidinger.

• Les distillateurs artisanaux Scott Blackwell et Ann Marshall de Distillation à fil élevé à Charleston ont une surprenante grande et vaste collection d'art populaire. En collaboration avec la SFA, les deux ont organisé une exposition qui a rempli les salles de la centrale électrique, qui a servi de toile de fond à la plupart des repas et des événements en soirée.

• Meilleur butin du week-end : des tambourins de couleur néon accompagnaient parfaitement Angie, Jeff et Johnny Mosier ; Nicolas Pihakis ; et d'autres alors qu'ils chantaient des chansons comme "This Little Light of Mine" lors de la soirée finale.

Les billets pour le symposium d'automne de l'année prochaine seront mis en vente en juillet, et assurez-vous d'aller en ligne dès qu'ils seront disponibles afin de garantir une place. N'oubliez pas qu'il existe d'autres possibilités de s'impliquer dans l'organisation, notamment en devenant membre ou donateur et en assistant à des dîners de collecte de fonds hors site, à des fêtes, au symposium d'été et à une sortie annuelle sur le terrain.


Southern Foodways Alliance annonce un nouveau symposium d'été à la Nouvelle-Orléans

Le symposium d'automne annuel de la Southern Foodways Alliance à Oxford, dans le Mississippi, est devenu si populaire que marquer un billet lorsqu'il est mis en vente nécessite presque le même genre de chance et d'habileté que de décrocher un siège pour la finale de la Coupe Stanley. En partie pour apaiser ceux qui n'ont pas le doigt, l'influente organisation à but non lucratif dirigée par des chefs a ajouté un nouveau symposium d'été à son calendrier 2015. Le rassemblement de juillet présentera certains des mêmes thèmes que la conférence d'automne, mais dans un environnement plus décontracté ailleurs que dans les environs universitaires d'Oxford.

Cette année, l'accent est mis sur la culture pop, et l'accent est toujours mis sur la bonne nourriture et les boissons. La Nouvelle-Orléans est donc un lieu logique pour la session d'été, qui est prévue du 25 au 28 juillet. Il a été dit que les membres de la SFA descendaient sur une ville comme un essaim de criquets alcooliques, mangeant toute la nourriture et buvant toute l'alcool avant de rentrer dans leurs maisons respectives pour récupérer. Étant donné que cet événement particulier aura lieu une semaine après la convergence annuelle de la Nouvelle-Orléans des mixologues et des professionnels des spiritueux, Tales of the Cocktail, les choix de boissons peuvent être un peu minces, mais l'agenda semble suffisamment chargé pour occuper les participants entre les Sazeracs. De plus, le climat tropical de la fin juillet dans la ville du croissant garantit que la foule de touristes sera clairsemée (ou du moins se déplacera lentement) et les tarifs des hôtels devraient être bas.

Les points forts de l'ordre du jour comprennent des repas préparés par Susan Spicer de Bayona, Kerry Seaton Blackmon de Willie Mae&rsquos Scotch House et Leah Chase du restaurant Dooky Chase&rsquos, ainsi qu'un petit-déjeuner au poisson et au gruau avec Glenn Roberts d'Anson Mills et Ryan Prewitt de Peche. Des présentations plus éducatives évalueront les contributions de Big Easy à la culture pop et alimentaire, avec des commentaires d'universitaires et d'écrivains tels que Lolis Eric Elie, Justin Nystrom, Sara Roahen et Brett Martin. Mais ne vous inquiétez pas si vous n'êtes pas l'étudiant le plus fort en histoire ou en sociologie, car il y a beaucoup de temps libre dans le programme pour ce que la SFA décrit comme des "divertissements autoguidés et autofinancés". (Ici, une idée.)

Les billets pour le Symposium d'été SFA NOLA sont réservés aux membres de l'organisation et coûtent 465 $. Cela vous donne jusqu'au jeudi 16 avril à midi HNE pour vous inscrire aux frais d'adhésion annuels tout à fait raisonnables de 75 $ en visitant le site Web de la SFA. Les membres recevront par courriel un lien vers le site d'inscription et un mot de passe pour la vente d'ici midi le vendredi 17 avril. Ensuite, c'est à vous de vous faufiler à travers l'imposte Internet pour prendre une place à la table.

En savoir plus sur la Southern Foodways Alliance via Food Republic :


Southern Foodways Alliance annonce un nouveau symposium d'été à la Nouvelle-Orléans

Le symposium d'automne annuel de la Southern Foodways Alliance à Oxford, dans le Mississippi, est devenu si populaire que marquer un billet lorsqu'il est mis en vente nécessite presque le même genre de chance et d'habileté que de décrocher un siège pour la finale de la Coupe Stanley. En partie pour apaiser ceux qui n'ont pas le doigt, l'influente organisation à but non lucratif dirigée par des chefs a ajouté un nouveau symposium d'été à son calendrier 2015. Le rassemblement de juillet présentera certains des mêmes thèmes que la conférence d'automne, mais dans un environnement plus décontracté ailleurs que dans les environs universitaires d'Oxford.

Cette année, l'accent est mis sur la culture pop, et l'accent est toujours mis sur la bonne bouffe et les boissons. La Nouvelle-Orléans est donc un lieu logique pour la session d'été, qui est prévue du 25 au 28 juillet. Il a été dit que les membres de la SFA descendent sur une ville comme un essaim de criquets alcooliques, mangeant toute la nourriture et buvant toute l'alcool avant de rentrer dans leurs maisons respectives pour récupérer. Étant donné que cet événement particulier aura lieu une semaine après la convergence annuelle de la Nouvelle-Orléans des mixologues et des professionnels des spiritueux, Tales of the Cocktail, les choix de boissons peuvent être un peu minces, mais l'agenda semble suffisamment chargé pour occuper les participants entre les Sazeracs. De plus, le climat tropical de la fin juillet dans la ville du croissant garantit que la foule de touristes sera clairsemée (ou du moins se déplacera lentement) et les tarifs des hôtels devraient être bas.

Les points forts de l'ordre du jour comprennent des repas préparés par Susan Spicer de Bayona, Kerry Seaton Blackmon de Willie Mae&rsquos Scotch House et Leah Chase du restaurant Dooky Chase&rsquos, ainsi qu'un petit-déjeuner au poisson et au gruau avec Glenn Roberts d'Anson Mills et Ryan Prewitt de Peche. Des présentations plus éducatives évalueront les contributions de Big Easy à la culture pop et alimentaire, avec des commentaires d'universitaires et d'écrivains tels que Lolis Eric Elie, Justin Nystrom, Sara Roahen et Brett Martin. Mais ne vous inquiétez pas si vous n'êtes pas l'étudiant le plus fort en histoire ou en sociologie, car il y a beaucoup de temps libre dans le programme pour ce que la SFA décrit comme des "divertissements autoguidés et autofinancés". (Ici, une idée.)

Les billets pour le Symposium d'été SFA NOLA sont réservés aux membres de l'organisation et coûtent 465 $. Cela vous donne jusqu'au jeudi 16 avril à midi HNE pour vous inscrire aux frais d'adhésion annuels tout à fait raisonnables de 75 $ en visitant le site Web de la SFA. Les membres recevront par courriel un lien vers le site d'inscription et un mot de passe pour la vente d'ici midi le vendredi 17 avril. Ensuite, c'est à vous de vous faufiler à travers l'imposte Internet pour prendre une place à la table.

En savoir plus sur la Southern Foodways Alliance via Food Republic :


Southern Foodways Alliance annonce un nouveau symposium d'été à la Nouvelle-Orléans

Le symposium d'automne annuel de la Southern Foodways Alliance à Oxford, dans le Mississippi, est devenu si populaire que marquer un billet lorsqu'il est mis en vente nécessite presque le même genre de chance et d'habileté que de décrocher un siège pour la finale de la Coupe Stanley. En partie pour apaiser ceux qui n'ont pas le doigt, l'influente organisation à but non lucratif dirigée par des chefs a ajouté un nouveau symposium d'été à son calendrier 2015. Le rassemblement de juillet présentera certains des mêmes thèmes que la conférence d'automne, mais dans un environnement plus décontracté ailleurs que dans les environs universitaires d'Oxford.

Cette année, l'accent est mis sur la culture pop, et l'accent est toujours mis sur la bonne nourriture et les boissons. La Nouvelle-Orléans est donc un lieu logique pour la session d'été, qui est prévue du 25 au 28 juillet. Il a été dit que les membres de la SFA descendaient sur une ville comme un essaim de criquets alcooliques, mangeant toute la nourriture et buvant toute l'alcool avant de rentrer dans leurs maisons respectives pour récupérer. Étant donné que cet événement particulier aura lieu une semaine après la convergence annuelle de la Nouvelle-Orléans des mixologues et des professionnels des spiritueux, Tales of the Cocktail, les choix de boissons peuvent être un peu minces, mais l'agenda semble suffisamment chargé pour occuper les participants entre les Sazeracs. De plus, le climat tropical de la fin juillet dans la ville du croissant garantit que la foule de touristes sera clairsemée (ou du moins se déplacera lentement) et les tarifs des hôtels devraient être bas.

Les points forts de l'ordre du jour comprennent des repas préparés par Susan Spicer de Bayona, Kerry Seaton Blackmon de Willie Mae&rsquos Scotch House et Leah Chase du restaurant Dooky Chase&rsquos, ainsi qu'un petit-déjeuner au poisson et au gruau avec Glenn Roberts d'Anson Mills et Ryan Prewitt de Peche. Des présentations plus éducatives évalueront les contributions de Big Easy à la culture pop et alimentaire, avec des commentaires d'universitaires et d'écrivains tels que Lolis Eric Elie, Justin Nystrom, Sara Roahen et Brett Martin. Mais ne vous inquiétez pas si vous n'êtes pas l'étudiant le plus fort en histoire ou en sociologie, car il y a beaucoup de temps libre dans le programme pour ce que la SFA décrit comme des "divertissements autoguidés et autofinancés". (Ici, une idée.)

Les billets pour le Symposium d'été SFA NOLA sont réservés aux membres de l'organisation et coûtent 465 $. Cela vous donne jusqu'au jeudi 16 avril à midi HNE pour vous inscrire aux frais d'adhésion annuels tout à fait raisonnables de 75 $ en visitant le site Web de la SFA. Les membres recevront par courriel un lien vers le site d'inscription et un mot de passe pour la vente d'ici midi le vendredi 17 avril. Ensuite, c'est à vous de vous faufiler à travers l'imposte Internet pour prendre une place à la table.

En savoir plus sur la Southern Foodways Alliance via Food Republic :


Southern Foodways Alliance annonce un nouveau symposium d'été à la Nouvelle-Orléans

Le symposium d'automne annuel de la Southern Foodways Alliance à Oxford, dans le Mississippi, est devenu si populaire que marquer un billet lorsqu'il est mis en vente nécessite presque le même genre de chance et d'habileté que de décrocher un siège pour la finale de la Coupe Stanley. En partie pour apaiser ceux qui n'ont pas le doigt, l'influente organisation à but non lucratif dirigée par des chefs a ajouté un nouveau symposium d'été à son calendrier 2015. Le rassemblement de juillet présentera certains des mêmes thèmes que la conférence d'automne, mais dans un environnement plus décontracté ailleurs que dans les environs universitaires d'Oxford.

Cette année, l'accent est mis sur la culture pop, et l'accent est toujours mis sur la bonne bouffe et les boissons. La Nouvelle-Orléans est donc un lieu logique pour la session d'été, qui est prévue du 25 au 28 juillet. Il a été dit que les membres de la SFA descendaient sur une ville comme un essaim de criquets alcooliques, mangeant toute la nourriture et buvant toute l'alcool avant de rentrer dans leurs maisons respectives pour récupérer. Étant donné que cet événement particulier aura lieu une semaine après la convergence annuelle de la Nouvelle-Orléans des mixologues et des professionnels des spiritueux, Tales of the Cocktail, les choix de boissons peuvent être un peu minces, mais l'agenda semble suffisamment chargé pour occuper les participants entre les Sazeracs. De plus, le climat tropical de la fin juillet dans la ville du croissant garantit que la foule de touristes sera clairsemée (ou du moins se déplacera lentement) et les tarifs des hôtels devraient être bas.

Les points forts de l'ordre du jour comprennent des repas préparés par Susan Spicer de Bayona, Kerry Seaton Blackmon de Willie Mae&rsquos Scotch House et Leah Chase du restaurant Dooky Chase&rsquos, ainsi qu'un petit-déjeuner au poisson et au gruau avec Glenn Roberts d'Anson Mills et Ryan Prewitt de Peche. Des présentations plus éducatives évalueront les contributions de Big Easy à la culture pop et alimentaire, avec des commentaires d'universitaires et d'écrivains tels que Lolis Eric Elie, Justin Nystrom, Sara Roahen et Brett Martin. Mais ne vous inquiétez pas si vous n'êtes pas l'étudiant le plus fort en histoire ou en sociologie, car il y a beaucoup de temps libre dans le programme pour ce que la SFA décrit comme des "divertissements autoguidés et autofinancés". (Ici, une idée.)

Les billets pour le Symposium d'été SFA NOLA sont réservés aux membres de l'organisation et coûtent 465 $. Cela vous donne jusqu'au jeudi 16 avril à midi HNE pour vous inscrire aux frais d'adhésion annuels de 75 $ tout à fait raisonnables en visitant le site Web de la SFA. Les membres recevront par courriel un lien vers le site d'inscription et un mot de passe pour la vente d'ici midi le vendredi 17 avril. Ensuite, c'est à vous de vous faufiler à travers l'imposte Internet pour prendre une place à la table.

En savoir plus sur la Southern Foodways Alliance via Food Republic :


Southern Foodways Alliance annonce un nouveau symposium d'été à la Nouvelle-Orléans

Le symposium d'automne annuel de la Southern Foodways Alliance à Oxford, dans le Mississippi, est devenu si populaire que marquer un billet lorsqu'il est mis en vente nécessite presque le même genre de chance et d'habileté que de décrocher un siège pour la finale de la Coupe Stanley. En partie pour apaiser ceux qui n'ont pas le doigt, l'influente organisation à but non lucratif dirigée par des chefs a ajouté un nouveau symposium d'été à son calendrier 2015. Le rassemblement de juillet présentera certains des mêmes thèmes que la conférence d'automne, mais dans un environnement plus décontracté ailleurs que dans les environs universitaires d'Oxford.

Cette année, l'accent est mis sur la culture pop, et l'accent est toujours mis sur la bonne bouffe et les boissons. La Nouvelle-Orléans est donc un lieu logique pour la session d'été, qui est prévue du 25 au 28 juillet. Il a été dit que les membres de la SFA descendent sur une ville comme un essaim de criquets alcooliques, mangeant toute la nourriture et buvant toute l'alcool avant de rentrer dans leurs maisons respectives pour récupérer. Étant donné que cet événement particulier aura lieu une semaine après la convergence annuelle de la Nouvelle-Orléans des mixologues et des professionnels des spiritueux, Tales of the Cocktail, les choix de boissons peuvent être un peu minces, mais l'agenda semble suffisamment chargé pour occuper les participants entre les Sazeracs. De plus, le climat tropical de la fin juillet dans la ville du croissant garantit que la foule de touristes sera clairsemée (ou du moins se déplacera lentement) et les tarifs des hôtels devraient être bas.

Les points forts de l'ordre du jour comprennent des repas préparés par Susan Spicer de Bayona, Kerry Seaton Blackmon de Willie Mae&rsquos Scotch House et Leah Chase du restaurant Dooky Chase&rsquos, ainsi qu'un petit-déjeuner au poisson et au gruau avec Glenn Roberts d'Anson Mills et Ryan Prewitt de Peche. Des présentations plus éducatives évalueront les contributions de Big Easy à la culture pop et alimentaire, avec des commentaires d'universitaires et d'écrivains tels que Lolis Eric Elie, Justin Nystrom, Sara Roahen et Brett Martin. Mais ne vous inquiétez pas si vous n'êtes pas l'étudiant le plus fort en histoire ou en sociologie, car il y a beaucoup de temps libre dans le programme pour ce que la SFA décrit comme des "divertissements autoguidés et autofinancés". (Ici, une idée.)

Les billets pour le Symposium d'été SFA NOLA sont réservés aux membres de l'organisation et coûtent 465 $. Cela vous donne jusqu'au jeudi 16 avril à midi HNE pour vous inscrire aux frais d'adhésion annuels tout à fait raisonnables de 75 $ en visitant le site Web de la SFA. Les membres recevront par courriel un lien vers le site d'inscription et un mot de passe pour la vente d'ici midi le vendredi 17 avril. Ensuite, c'est à vous de vous faufiler à travers l'imposte Internet pour prendre une place à la table.

En savoir plus sur la Southern Foodways Alliance via Food Republic :


Southern Foodways Alliance annonce un nouveau symposium d'été à la Nouvelle-Orléans

Le symposium d'automne annuel de la Southern Foodways Alliance à Oxford, Mississippi, est devenu si populaire que marquer un billet lorsqu'il est mis en vente nécessite presque le même genre de chance et d'habileté que de décrocher un siège pour la finale de la Coupe Stanley. En partie pour apaiser ceux qui n'ont pas le doigt, l'influente organisation à but non lucratif dirigée par des chefs a ajouté un nouveau symposium d'été à son calendrier 2015. Le rassemblement de juillet présentera certains des mêmes thèmes que la conférence d'automne, mais dans un environnement plus décontracté ailleurs que dans les environs universitaires d'Oxford.

Cette année, l'accent est mis sur la culture pop, et l'accent est toujours mis sur la bonne bouffe et les boissons. La Nouvelle-Orléans est donc un lieu logique pour la session d'été, qui est prévue du 25 au 28 juillet. Il a été dit que les membres de la SFA descendaient sur une ville comme un essaim de criquets alcooliques, mangeant toute la nourriture et buvant toute l'alcool avant de rentrer dans leurs maisons respectives pour récupérer. Étant donné que cet événement particulier aura lieu une semaine après la convergence annuelle de la Nouvelle-Orléans des mixologues et des professionnels des spiritueux, Tales of the Cocktail, les choix de boissons peuvent être un peu minces, mais l'agenda semble suffisamment chargé pour occuper les participants entre les Sazeracs. De plus, le temps tropical de la fin juillet dans la ville du croissant garantit que la foule de touristes sera clairsemée (ou du moins se déplacera lentement) et les tarifs des hôtels devraient être bas.

Les points forts de l'ordre du jour comprennent des repas préparés par Susan Spicer de Bayona, Kerry Seaton Blackmon de Willie Mae&rsquos Scotch House et Leah Chase du restaurant Dooky Chase&rsquos, ainsi qu'un petit-déjeuner au poisson et au gruau avec Glenn Roberts d'Anson Mills et Ryan Prewitt de Peche. Des présentations plus éducatives évalueront les contributions de Big Easy à la culture pop et alimentaire, avec des commentaires d'universitaires et d'écrivains tels que Lolis Eric Elie, Justin Nystrom, Sara Roahen et Brett Martin. Mais ne vous inquiétez pas si vous n'êtes pas l'étudiant le plus fort en histoire ou en sociologie, car il y a beaucoup de temps libre dans le programme pour ce que la SFA décrit comme des "divertissements autoguidés et autofinancés". (Ici, une idée.)

Les billets pour le Symposium d'été SFA NOLA sont réservés aux membres de l'organisation et coûtent 465 $. Cela vous donne jusqu'au jeudi 16 avril à midi HNE pour vous inscrire aux frais d'adhésion annuels tout à fait raisonnables de 75 $ en visitant le site Web de la SFA. Les membres recevront par courriel un lien vers le site d'inscription et un mot de passe pour la vente d'ici midi le vendredi 17 avril. Ensuite, c'est à vous de vous faufiler à travers l'imposte Internet pour prendre une place à la table.

En savoir plus sur la Southern Foodways Alliance via Food Republic :


Southern Foodways Alliance annonce un nouveau symposium d'été à la Nouvelle-Orléans

Le symposium d'automne annuel de la Southern Foodways Alliance à Oxford, dans le Mississippi, est devenu si populaire que marquer un billet lorsqu'il est mis en vente nécessite presque le même genre de chance et d'habileté que de décrocher un siège pour la finale de la Coupe Stanley. En partie pour apaiser ceux qui n'ont pas le doigt, l'influente organisation à but non lucratif dirigée par des chefs a ajouté un nouveau symposium d'été à son calendrier 2015. Le rassemblement de juillet présentera certains des mêmes thèmes que la conférence d'automne, mais dans un environnement plus décontracté ailleurs que dans les environs universitaires d'Oxford.

Cette année, l'accent est mis sur la culture pop, et l'accent est toujours mis sur la bonne bouffe et les boissons. La Nouvelle-Orléans est donc un lieu logique pour la session d'été, qui est prévue du 25 au 28 juillet. Il a été dit que les membres de la SFA descendaient sur une ville comme un essaim de criquets alcooliques, mangeant toute la nourriture et buvant toute l'alcool avant de rentrer dans leurs maisons respectives pour récupérer. Étant donné que cet événement particulier aura lieu une semaine après la convergence annuelle de la Nouvelle-Orléans des mixologues et des professionnels des spiritueux, Tales of the Cocktail, les choix de boissons peuvent être un peu minces, mais l'agenda semble suffisamment chargé pour occuper les participants entre les Sazeracs. De plus, le temps tropical de la fin juillet dans la ville du croissant garantit que la foule de touristes sera clairsemée (ou du moins se déplacera lentement) et les tarifs des hôtels devraient être bas.

Les points forts de l'ordre du jour comprennent des repas préparés par Susan Spicer de Bayona, Kerry Seaton Blackmon de Willie Mae&rsquos Scotch House et Leah Chase du restaurant Dooky Chase&rsquos, ainsi qu'un petit-déjeuner au poisson et au gruau avec Glenn Roberts d'Anson Mills et Ryan Prewitt de Peche. Des présentations plus éducatives évalueront les contributions de Big Easy à la culture pop et alimentaire, avec des commentaires d'universitaires et d'écrivains tels que Lolis Eric Elie, Justin Nystrom, Sara Roahen et Brett Martin. Mais ne vous inquiétez pas si vous n'êtes pas l'étudiant le plus fort en histoire ou en sociologie, car il y a beaucoup de temps libre dans le programme pour ce que la SFA décrit comme des "divertissements autoguidés et autofinancés". (Ici, une idée.)

Les billets pour le Symposium d'été SFA NOLA sont réservés aux membres de l'organisation et coûtent 465 $. Cela vous donne jusqu'au jeudi 16 avril à midi HNE pour vous inscrire aux frais d'adhésion annuels tout à fait raisonnables de 75 $ en visitant le site Web de la SFA. Les membres recevront par courriel un lien vers le site d'inscription et un mot de passe pour la vente d'ici midi le vendredi 17 avril. Ensuite, c'est à vous de vous faufiler à travers l'imposte Internet pour prendre une place à la table.

En savoir plus sur la Southern Foodways Alliance via Food Republic :


Southern Foodways Alliance annonce un nouveau symposium d'été à la Nouvelle-Orléans

Le symposium d'automne annuel de la Southern Foodways Alliance à Oxford, dans le Mississippi, est devenu si populaire que marquer un billet lorsqu'il est mis en vente nécessite presque le même genre de chance et d'habileté que de décrocher un siège pour la finale de la Coupe Stanley. En partie pour apaiser ceux qui n'ont pas le doigt, l'influente organisation à but non lucratif dirigée par des chefs a ajouté un nouveau symposium d'été à son calendrier 2015. Le rassemblement de juillet présentera certains des mêmes thèmes que la conférence d'automne, mais dans un environnement plus décontracté ailleurs que dans les environs universitaires d'Oxford.

Cette année, l'accent est mis sur la culture pop, et l'accent est toujours mis sur la bonne bouffe et les boissons. La Nouvelle-Orléans est donc un lieu logique pour la session d'été, qui est prévue du 25 au 28 juillet. Il a été dit que les membres de la SFA descendaient sur une ville comme un essaim de criquets alcooliques, mangeant toute la nourriture et buvant toute l'alcool avant de rentrer dans leurs maisons respectives pour récupérer. Étant donné que cet événement particulier aura lieu une semaine après la convergence annuelle de la Nouvelle-Orléans des mixologues et des professionnels des spiritueux, Tales of the Cocktail, les choix de boissons peuvent être un peu minces, mais l'agenda semble suffisamment chargé pour occuper les participants entre les Sazeracs. De plus, le climat tropical de la fin juillet dans la ville du croissant garantit que la foule de touristes sera clairsemée (ou du moins se déplacera lentement) et les tarifs des hôtels devraient être bas.

Les points forts de l'ordre du jour comprennent des repas préparés par Susan Spicer de Bayona, Kerry Seaton Blackmon de Willie Mae&rsquos Scotch House et Leah Chase du restaurant Dooky Chase&rsquos, ainsi qu'un petit-déjeuner au poisson et au gruau avec Glenn Roberts d'Anson Mills et Ryan Prewitt de Peche. Des présentations plus éducatives évalueront les contributions de Big Easy à la culture pop et alimentaire, avec des commentaires d'universitaires et d'écrivains tels que Lolis Eric Elie, Justin Nystrom, Sara Roahen et Brett Martin. Mais ne vous inquiétez pas si vous n'êtes pas l'étudiant le plus fort en histoire ou en sociologie, car il y a beaucoup de temps libre dans le programme pour ce que la SFA décrit comme des "divertissements autoguidés et autofinancés". (Ici, une idée.)

Les billets pour le Symposium d'été SFA NOLA sont réservés aux membres de l'organisation et coûtent 465 $. Cela vous donne jusqu'au jeudi 16 avril à midi HNE pour vous inscrire aux frais d'adhésion annuels tout à fait raisonnables de 75 $ en visitant le site Web de la SFA. Les membres recevront par courriel un lien vers le site d'inscription et un mot de passe pour la vente d'ici midi le vendredi 17 avril. Ensuite, c'est à vous de vous faufiler à travers l'imposte Internet pour prendre une place à la table.

En savoir plus sur la Southern Foodways Alliance via Food Republic :


Southern Foodways Alliance annonce un nouveau symposium d'été à la Nouvelle-Orléans

Le symposium d'automne annuel de la Southern Foodways Alliance à Oxford, dans le Mississippi, est devenu si populaire que marquer un billet lorsqu'il est mis en vente nécessite presque le même genre de chance et d'habileté que de décrocher un siège pour la finale de la Coupe Stanley. En partie pour apaiser ceux qui n'ont pas le doigt, l'influente organisation à but non lucratif dirigée par des chefs a ajouté un nouveau symposium d'été à son calendrier 2015. Le rassemblement de juillet présentera certains des mêmes thèmes que la conférence d'automne, mais dans un environnement plus décontracté ailleurs que dans les environs universitaires d'Oxford.

Cette année, l'accent est mis sur la culture pop, et l'accent est toujours mis sur la bonne nourriture et les boissons. La Nouvelle-Orléans est donc un lieu logique pour la session d'été, qui est prévue du 25 au 28 juillet. Il a été dit que les membres de la SFA descendent sur une ville comme un essaim de criquets alcooliques, mangeant toute la nourriture et buvant toute l'alcool avant de rentrer dans leurs maisons respectives pour récupérer. Étant donné que cet événement particulier aura lieu une semaine après la convergence annuelle de la Nouvelle-Orléans des mixologues et des professionnels des spiritueux, Tales of the Cocktail, les choix de boissons peuvent être un peu minces, mais l'agenda semble suffisamment chargé pour occuper les participants entre les Sazeracs. Plus, the tropical weather of late July in the Crescent City ensures that the tourist crowd will be sparse (or at least moving slowly), and hotel rates should be low.

Highlights of the agenda include meals prepared by Susan Spicer of Bayona, Kerry Seaton Blackmon of Willie Mae&rsquos Scotch House and Leah Chase from Dooky Chase&rsquos Restaurant, plus a fish-and-grits breakfast featuring Glenn Roberts of Anson Mills and Ryan Prewitt from Peche. More educational presentations will assess the Big Easy&rsquos contributions to pop and food culture, with commentary from academics and writers such as Lolis Eric Elie, Justin Nystrom, Sara Roahen and Brett Martin. But don&rsquot worry if you weren&rsquot the strongest student in history or sociology class, because there is plenty of free time built into the schedule for what the SFA describes as &ldquoself-guided and self-financed diversions.&rdquo (Here&rsquos one idea.)

Tickets for the SFA NOLA Summer Symposium are limited to members of the organization and cost $465. That gives you until Thursday, April 16, at noon EST to sign up for the completely reasonable $75 annual membership fee by visiting the SFA website. Members will be emailed a link to the registration site and a password for the sale by noon on Friday, April 17. Then it&rsquos up to you to sneak your way across the Internet transom to grab a spot at the table.

More about the Southern Foodways Alliance via Food Republic:


Southern Foodways Alliance Announces New Summer Symposium In New Orleans

The Southern Foodways Alliance&rsquos annual fall symposium in Oxford, Mississippi, has become so popular that scoring a ticket when they go on sale requires almost the same sort of luck and skill as snagging a seat for the Stanley Cup finals. In part to appease those who aren&rsquot fleet of finger, the influential chef-driven nonprofit has added a new summer symposium to its 2015 calendar. The July gathering will feature some of the same themes as the fall conference, but in a more casual environment somewhere other than the academic environs of Oxford.

This year&rsquos focus is on pop culture, and there&rsquos always an emphasis on great food and drink, so New Orleans is a logical location for the summer session, which is scheduled for July 25-28. It&rsquos been said that SFA members descend on a city like a swarm of alcoholic locusts, eating up all the food and drinking all the booze before receding back to their respective homes to recover. Since this particular event will occur a week after the annual New Orleans convergence of mixologists and spirits professionals, Tales of the Cocktail, the drinks pickings might be sorta slim, but the agenda looks full enough to keep attendees occupied in between Sazeracs. Plus, the tropical weather of late July in the Crescent City ensures that the tourist crowd will be sparse (or at least moving slowly), and hotel rates should be low.

Highlights of the agenda include meals prepared by Susan Spicer of Bayona, Kerry Seaton Blackmon of Willie Mae&rsquos Scotch House and Leah Chase from Dooky Chase&rsquos Restaurant, plus a fish-and-grits breakfast featuring Glenn Roberts of Anson Mills and Ryan Prewitt from Peche. More educational presentations will assess the Big Easy&rsquos contributions to pop and food culture, with commentary from academics and writers such as Lolis Eric Elie, Justin Nystrom, Sara Roahen and Brett Martin. But don&rsquot worry if you weren&rsquot the strongest student in history or sociology class, because there is plenty of free time built into the schedule for what the SFA describes as &ldquoself-guided and self-financed diversions.&rdquo (Here&rsquos one idea.)

Tickets for the SFA NOLA Summer Symposium are limited to members of the organization and cost $465. That gives you until Thursday, April 16, at noon EST to sign up for the completely reasonable $75 annual membership fee by visiting the SFA website. Members will be emailed a link to the registration site and a password for the sale by noon on Friday, April 17. Then it&rsquos up to you to sneak your way across the Internet transom to grab a spot at the table.

More about the Southern Foodways Alliance via Food Republic:


Voir la vidéo: Why The Best Southern Barbecue Takes Weeks To Make Southern Foodways Alliance (Juillet 2022).


Commentaires:

  1. Ryba

    Je ne sais pas, en plus de dire

  2. Quenton

    Quels sont les mots corrects ... Super, phrase brillante

  3. Akirg

    Absolutely, the response :)

  4. Trent

    Il y a quelque chose. Merci beaucoup pour l'aide dans cette affaire.

  5. Kikinos

    Je vous suis très reconnaissant pour les informations.

  6. Rayburn

    Vous avez touché le point. C'est une bonne idée. Je t'encourage.

  7. Mundhir

    Vous êtes conscient de ce qui a été dit ...



Écrire un message